La communication dans la polémique sur les coûts

Le département Communication de H+ a été fortement sollicité, avant tout en raison des débats sur les coûts de la santé. A l’avenir, l’association entend se profiler davantage et communiquer plus activement.

Le débat sur les coûts de la santé et la pression politique pour un meilleur contrôle des dépenses ont fortement mis à contribution la communication de H+ en 2018 également. Les hôpitaux et les cliniques ont été – et seront aussi – soumis à une pression toujours accrue et pressés de justifier les coûts de leurs prestations. Mais les questions relatives à la qualité également soulèvent toujours plus d’intérêt dans le public.

H+ a examiné objectivement les problèmes, a communiqué en se fondant sur des faits et a mis le doigt là où ça fait mal. L’association ne s’est pas justifiée concernant la hausse des coûts de la santé mais a rappelé que cette évolution ne peut être maîtrisée que par des solutions globales. Par exemple, par le biais du financement uniforme des prestations ambulatoires et stationnaires (EFAS), par des forfaits pour l’ambulatoire mais aussi par une structure tarifaire appropriée pour ce secteur.

Concernant la révision tarifaire, le Comité de H+ a décidé de tirer le frein à main et de mettre fin aux travaux dans le cadre d’ats-tms SA pour la fin 2018. A la place, H+ s’est engagée en faveur d’une organisation tarifaire nationale, comme l’a proposée la Confédération dans son premier volet de mesures. Cette décision courageuse a rencontré un écho globalement positif dans les médias. Ces derniers ont exprimé leur compréhension pour ce changement de cap et la fin du blocage due à l’intégration des cantons et de la CDS.

Trouver le rythme juste
Au total, le département de la Communication a publié neuf communiqués de presse qui ont donné lieu à quelque 60 reprises. Avec ses positions, H+ a été présente dans les principaux médias de Suisse alémanique, romande et italienne, que ce soit dans la presse papier, radio, TV ou en ligne. La liste des communiqués diffusés en 2018 peut être consultée ici.

Une communication plus active pour se profiler
En 2019, H+ entend profiler davantage ses positions et imposer des thèmes par une communication fondée sur des faits. Les intérêts des hôpitaux et des cliniques doivent être encore mieux défendus auprès des parties prenantes et du public et les activités de la branche mieux comprises.

Contact


Dorit Djelid

Cheffe du département Communication, porte-parole Membre de la Direction

Conrad Engler

Responsable technique Public Affairs, Chef adjoint du département Communication